PIMIPMIM - Doigté de tremolo

Johnny Geudel

PIMIPMIM - Doigté de tremolo

Mensaje por Johnny Geudel » Sab Oct 17, 2015 4:25 pm

Je traduirai en espagnol des que j'aurai trouvé le courage de rafraîchir ma connaissance de l'espagnol.

"La Technique De Tremolo Feys-Niedt :

Dans le processus d’apprentissage du tremolo PAMI, l’amateur (autodidacte) rencontre un obstacle majeur lorsque l'il tente de contrôler l’annulaire, en termes de consistence de rythme, de volume et de timbre. En effet, on voit même des maîtres éviter (l'utilisation traditionnelle de) l'annulaire dans une multitude de situations.
Ces difficultées peuvent être partiellement contournées en utilisant PIMI (exclusivement) ou PMIM (exclusivement), qui semblent permettre une bien meilleur contrôle du volume et du timbre. Cependant, dans chaque approche un doigt devra gérer 50% de la charge de travail par cycle. Aussi, après chaque cycle ce doigt surchargé doit passer à l'action immédiatement dans le cycle suivant, et donc devra être retourné à sa position de repos.

En appliquant des critères de répartition équitable du travail et de l'utilisation optimale de la position de repos à toutes les configurations de tremolo possibles, et en procédant par élimination, on obtient finalement deux doigtés uniques qui remplissent les conditions requises, à savoir (PIMIPMIM) et (PMIMPIMI) (ces doigtés constituent la technique de trémolo Feys-Niedt).

Ces doigtés, résultat de l'étude de l’excellent " How to master the tremolo” de Douglas Niedt, sont-ils la solution finale à tout problème de trémolo? Caveat emptor. L'étudiant devra décider si ces deux permutations sont équivalentes et, bien sûr, si un résultat purement logique est corroboré par l'expérience pratique. Lors de l'examen de ces solutions, Douglas Niedt a insisté qu'il convient de mentionner que "quel que soit le doigté (pattern) utilisé, certaines personnes ne seront pas en mesure de jouer assez vite (144+) pour les faire sonner comme un tremolo. Pour eux, PAMI restera la solution » et que « tant PMIM (Ana Vidovic l’utilise) et PIMI (Douglas Niedt l’utilise) sont également toujours des solutions viables pour certaines personnes ".

Pour terminer, je dois mentionner que ces doigtés ne sont pas discutés dans la littérature standard sur le tremolo, telle que «Grand guitar method" de William Foden (1920, 1921), ou "Complete study of tremolo for classic guitar" de Vladimir Bobri (1972) ou "The art of tremolo" de Ioannis Anastassakis (2008).

En outre, selon Chiesa et Gilardino, Segovia utilisait PIMI. Cependant, le virtuose Jim Greeninger, lui-même élève de Segovia, m'a écrit que «Dans toutes mes études avec Segovia je n’ai jamais vu aucune preuve d'une telle technique. Je crois que son trémolo était PAMI comme avec la plupart du reste d'entre nous. " Si quelqu'un trouve une vidéo de Segovia jouant le tremolo, s'il vous plaît, tenez-moi au courant.

Bonne chance avec la technique de tremolo Feys-Niedt.
Jean Feys "

Raveloson Iaina
Mensajes: 20
Registrado: Jue May 12, 2016 6:20 pm

Re: PIMIPMIM - Doigté de tremolo

Mensaje por Raveloson Iaina » Jue May 12, 2016 7:06 pm

Je vous remercie monsieur johnny pour votre information. Moi meme je vais essayer de trouver un morceau tremolo de segovia. Je crois avoir deja entendu recuerdos de la alhambra. Mais bon faudrait verifier. Merci.

Volver a “Français”